Guadeloupe

La vaccination comment ça marche?

Article
Le principe de la vaccination est très simple et peut se résumer en trois étapes :
Corps de texte
Découvrez le principe de la vaccination
  1. Premièrement, on introduit dans le corps un microbe complètement inactif ou très affaibli ;
  2. En réaction à cette attaque inoffensive, le corps produit alors des défenses appelées anticorps ;
  3. Si plus tard, le vrai microbe se présente, les anticorps (défenses) agiront tout de suite et permettront de se défendre contre ce microbe pour empêcher la maladie de se développer.

Attention, les vaccins protègent seulement des maladies contre lesquelles on est vacciné. Par exemple, le vaccin contre l’hépatite B protège seulement contre l’hépatite B.

La vaccination à quoi ça sert ?

La vaccination est le moyen de prévention le plus efficace aujourd’hui pour lutter contre certaines maladies infectieuses (tétanos, rougeole, coqueluche, méningite…). Plus qu’un moyen de protection individuelle, la vaccination est aussi un moyen de protection collective : elle permet de protéger les autres, notamment les personnes les plus fragiles de son entourage (nouveau-nés, femmes enceintes, personnes qui souffrent de certaines maladies chroniques ou temporaires contre-indiquant la vaccination, personnes âgées).

Quel est l’impact des vaccins sur la protection naturelle contre les maladies ?

Les vaccins renforcent la protection naturelle contre les maladies et aident le corps à se préparer à l’avance pour lui permettre de lutter contre les maladies contre lesquelles on se vaccine.
Tous les vaccins ne sont pas administrés ensemble. Certains vaccins sont associés dans le même flacon (seringue), d’autres peuvent être faits le même jour mais pas au même endroit du corps (par exemple dans chaque bras), d’autres sont faits à des dates différentes en laissant un espace de temps suffisant entre chaque vaccin.
Pour être totalement efficaces, certains vaccins nécessitent une seule dose, d’autres plusieurs doses. Enfin, certains nécessitent des rappels tout au long de la vie et d’autres pas.

Avoir ses vaccins à jour, faire un rattrapage, qu’est-ce que ça veut dire ?

Avoir ses « vaccins à jour », c’est avoir reçu les vaccins recommandés en fonction de son âge et avec le bon nombre d’injections pour être protégé.

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’est pas nécessaire de tout recommencer si l’on a oublié un rappel. Il suffit simplement de reprendre la vaccination au stade où elle a été interrompue et de procéder à un « rattrapage ».

Pour être sûr de savoir où on en est dans sa vaccination, il est important de faire inscrire les vaccinations dans son carnet de santé ou dans son carnet de vaccination. Cela permet de savoir précisément contre quelles maladies infectieuses on a été vacciné et à quelle date.