Lancement du Ségur de la santé

Article
Visuel
L’ARS aux côtés de la CSA et du CTS pour organiser une grande concertation des acteurs du système de santé
Corps de texte

Le 25 mai dernier, le Premier Ministre Édouard Philippe et le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, ont donné le coup d’envoi du Ségur de la Santé aux côtés de près de 300 acteurs du monde de la santé.

Suite aux annonces du premier ministre, l’ARS, la CSA de Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy (Conférence de la Santé et de l’Autonomie) et le CTS de Saint-Martin et Saint-Barthélemy (Conseil territorial de Santé) ont décidé de recenser les initiatives locales « remarquables » de nos acteurs de santé, mises en place sur notre territoire durant cette crise. Leurs propositions concrètes viendront nourrir les réflexions nationales en cours sur la refonte du système de santé.

photo réunion segur

 

L’ambition de cette grande concertation avec les acteurs du système de santé, ouverte jusqu’au 20 juin, est de pouvoir tirer collectivement les leçons de la crise COVID - 19 pour bâtir les fondations d’un système de santé encore plus résilient, plus innovant, plus souple et plus à l’écoute de ses professionnels, des usagers et des territoires.

Les concertations nationales et dans les territoires reposeront sur 4 piliers :

  • Pilier n°1 : Transformer les métiers et revaloriser ceux qui soignent ;
  • Pilier n°2 : Définir une nouvelle politique d’investissement et de financement au service des soins ;
  • Pilier n°3 : Simplifier radicalement les organisations et le quotidien des équipes ;
  • Pilier n°4 : Fédérer les acteurs de la santé dans les territoires au service des usagers.

Sur nos territoires, de nombreuses initiatives de concertation sont déjà programmées !

Ainsi, il a été lancé une large concertation de nombreux professionnels et organisations du champ de la santé, ainsi que des élus. Les concertations se déroulent par voie dématérialisée par le biais d’enquêtes en ligne et de réunions en groupes de travail en présentiel ou en téléconférence.

Le président de la CSA et les présidents des commissions spécialisées ont également mis en place 4 groupes de travail thématiques cadrés par les 4 piliers du Ségur de la santé. Les travaux de ces groupes seront présentés en commission permanente, le lundi 15 juin 2020.

Par ailleurs, l’ARS a sollicité les contributions de nombreux acteurs de la santé, en leur demandant de transmettre leur vécu de la crise sanitaire de la COVID 19, les écueils et réussites, et d’identifier des pistes d’organisation à proposer ou à pérenniser:

  • les principales organisations du monde de la santé, les fédérations d’établissements et de services, les unions de professionnels libéraux, les ordres, les syndicats, les associations d’usagers, les établissements des secteurs sanitaire (médecine, chirurgie, obstétrique et psychiatrie) et médico-social, du secteur privé et du secteur public via un mail dédié : [email protected]
  • les collectivités via une enquête en ligne à leur attention, accessible par un lien dédié sur un site sécurisé.

Tous les professionnels de santé pourront également apporter leur contribution via un espace d’expression dématérialisé du ministère qui sera ouvert jusqu’au 22 juin, et accessible à l’aide du lien suivant : https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/actualites-du-ministere/article/segur-de-la-sante-consultation-des-acteurs-du-systeme-de-sante

Les synthèses des retours d’expérience territoriaux sont attendus pour le 20 juin afin d’être partagées avec le Comité Ségur national en vue de l’élaboration des Accords de la Santé.

La concertation globale menée dans le cadre du Ségur de la Santé sur l’ensemble des piliers s’enrichira des réflexions menées dans le cadre des groupes nationaux, de ces partages d’expériences territoriaux et de la consultation menée auprès de l’ensemble des professionnels de santé.

Vous êtes un acteur de la santé ?

 

Vous souhaitez contribuer à la réflexion

sur les 4 piliers de transformation du système de santé. ?

 

Vous voulez partager vos actions innovantes et valoriser les initiatives locales ?

Vous pouvez faire part de votre avis, de vos expériences jusqu’au 17 juin 2020 en remplissant la fiche de restitution jointe et en la renvoyant AU FORMAT WORD à l’adresse : [email protected]

Durant trois semaines, du 2 au 19 juin, l’ARS Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy s’est engagée aux côtés de la CSA et du CTS pour recueillir les retours des expériences mises en œuvre sur les territoires, recenser les initiatives locales remarquables et identifier les coopérations et actions concrètes, au bénéfice des usagers et des patients, qui méritent d’être valorisées et poursuivies.

De nombreuses réunions de travail se sont tenues. Une 1ère restitution a eu lieu le lundi 15 juin, en commission permanente de la CSA ; occasion pour les pilotes et co-pilotes des groupes de travail mis en place par la CSA, accompagnés des référents métiers ARS du « Ségur de la Santé », de présenter aux membres de la commission permanente les synthèses de leurs travaux, pour chacun des 4 piliers. 

Enfin, vendredi 19 juin, lors d’une 2ème réunion de la commission permanente de la CSA (en présentiel et en visioconférence), la Directrice Générale de l’ARS et le président de la CSA ont présenté aux membres présents la contribution définitive du territoire. Les travaux de la CSA se sont en effet vus enrichis d’une synthèse opérationnelle des contributions, réflexions et propositions concrètes, transmises par les acteurs du système de santé de Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy du 2 au 18 juin, grâce aux réponses aux 3 enquêtes en ligne, à la boite aux lettres dédiée ars971-segur et aux tableaux de contribution.

Tous les documents constituant la note de contribution sont téléchargeables en bas de page.