Guadeloupe

Route du Rhum - Programme nutrition santé

Actualité
Date de publication
Visuel
Rodolphe SEPHO - Programme Régional nutrition Santé
FICHE Rodolphe SEPHO Nutrition
Programme Régional nutrition Santé : Plézi Boujé, Plézi Manjé
Corps de texte

 

  1. Une bonne nutrition, c’est concilier de l’activité physique et une alimentation équilibrée

 « La nutrition doit toujours être équilibrée et doit être adaptée en fonction de l’activité physique" . Ce que nous mangeons a un impact très fort sur notre état de santé. C’est pourquoi il faut veiller à bouger régulièrement et à manger équilibré donc ni trop salé, ni trop sucré, ni trop gras. Pourtant, il faut conserver du plaisir à bouger et à manger : Pou on bon santé : Plézi Boujé, Plézi Manjé[1]

  1. Manger plus de fruits et de légumes et boire de l’eau

Le Plan National Nutrition Santé (PNNS) recommande de consommer au moins 5 fruits et légumes par jours car leur consommation joue un rôle protecteur vis-à-vis de nombreuses maladies, comme les cancers, le diabète et les maladies cardio-vasculaires. Alors protégeons-nous en les consommant sans modération !

  1. Manger local : l’importance de favoriser les circuits courts et de limiter l’alimentation non transformée

En Guadeloupe, nous disposons de nombreux aliments locaux aux qualités nutritionnelles exceptionnelles avec un indice glycémique faible. Le soleil inonde nos fruits et légumes de vitamines. Il faut privilégier les produits frais et non transformés car ils contiennent plus de vitamines, sont moins chers tout en étant plus respectueux de notre environnement.

  1. Promouvoir l’activité physique au quotidien

La sédentarité (le fait de ne pas bouger) est aussi nocive qu’une mauvaise alimentation. Une bonne santé passe obligatoirement par une activité physique régulière. Nos muscles et nos articulations témoignent que nous sommes faits pour bouger ! L’exercice physique peut être du sport ou tout simplement de la marche, du ménage ou du jardinage. Il faut bouger au moins 30 minutes par jour de façon modérée ou intense au moins 5 jours par semaine.

  1. Utiliser les P3S de nos communes et profiter des heures d’activité physique encadrées par des professionnels

Avec le concours du Conseil Régional et des collectivités, l’ARS Guadeloupe Saint Martin Saint Barthélémy permet à tous les guadeloupéens de disposer dans leur commune d’un parcours de santé sportif sécurisé animé 3 heures par semaine par un professeur en activité physique adaptée. Leur accès est libre et gratuit, alors profitez-en !

  1. Des repas réguliers et pas de grignotage

Pour une meilleure santé, il vaut mieux attendre son repas. Attendre donne faim, mais ça ne rendra votre repas que meilleur alors évitez de grignoter, et limitez les aliments trop gras, trop sucrés ou trop salés. Le plaisir se mérite !

 

[1] Pour une bonne santé : le plaisir de bouger, le plaisir de manger