Enfants : prévention Cannabis

Actualité
Date de publication
Visuel
L'agence Régionale de Santé lance une vaste campagne d'information sur les risques liés à l'ingestion et l'inhalation de cannabis chez les jeunes enfants. Chaque année, on constate sur nos îles une recrudescence des cas d'intoxications graves d'enfants ayant été en contact avec du cannabis - notamment des cas de comas nécessitant de la réanimation.
Corps de texte

L'agence de santé de Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy alerte les parents consommateurs de cannabis des graves risques encourus par leurs enfants en cas de contact avec cette substance.

Les intoxications accidentelles au cannabis chez les enfants, principalement chez les moins de deux ans, ne cessent d’augmenter. Il s’agit d’intoxications par ingestions accidentelles de boulettes de cannabis, mais également d'exposition à la fumée de joints au cannabis - dégageant des substances toxiques équivalentes à plusieurs cigarettes. 

Les principaux symptômes retrouvés sont la somnolence avec des phases d’agitation, des vomissements, la dilatation des pupilles, une faiblesse du tonus musculaire (hypotonie), et des battements du cœur rapides et irréguliers (tachycardie).

L’intoxication aiguë peut aboutir à un coma, une insuffisance respiratoire et des convulsions. L’an dernier 6 enfants ont terminé aux urgences.