COVID-19 l Vols aériens l Protocole sanitaire

Actualité

Protocole sanitaire : le point sur la marche à suivre pour tout voyage sur le territoire par l'Agence Régionale de Santé de Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy.

À compter de lundi prochain 29 novembre, les règles pour les déplacements aériens depuis l’hexagone vers la Guadeloupe seront les suivantes :

  • Les passagers n’ayant pas un schéma vaccinal complet : Présentation d’un test de moins de 24h avec motif impérieux, déclaration de motif impérieux (avec engagement de respect un isolement de 7 jours et test à l’issue).
  • Les personnes présentant un schéma vaccinal complet : Présentation d’un test antigénique de moins de 48h ou un test PCR de moins de 72h.

Les mineurs non vaccinés peuvent circuler librement, ils n'ont pas à présenter une attestation de vaccination ou à s'auto-isoler, s'ils accompagnent leurs parents eux-mêmes vaccinés.

ℹ Toutes les informations sur le site de la Préfecture de Guadeloupe  🔽

https://cutt.ly/vEc2j0I

 

  • ENTRE LA GUADELOUPE ET LA FRANCE HEXAGONALE : 

S’il ne présente pas un schéma vaccinal complet, le passager de 12 ans et plus doit justifier son déplacement d’un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, d’un motif de santé relevant de l’urgence ou d’un motif professionnel ne pouvant être différé.

Ils doivent également présenter le résultat d'un test biologique de détection du génome du virus SARS-CoV-2 sur prélèvement nasopharyngé réalisé moins de 72 heures avant le vol ne concluant pas à une contamination par la covid-19 ou le résultat négatif d'un test permettant la détection de la proétine N du virus SARS-CoV-2 réalisé moins de 48 heures avant le vol.

Ils s'engagent enfin à accepter la réalisation d'un test ou un d'examen de dépistage à leur arrivée, à respecter un isolement prophylactique de 7 jours et à réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

 

  • ENTRE LA GUADELOUPE ET LA MARTINIQUE

> À compter du jeudi 14 octobre, les préfets de Guadeloupe et de Martinique ont décidé de lever les motifs impérieux pour les voyageurs non-vaccinés et de mettre en place le passe sanitaire pour tout déplacement entre les deux îles. Entre Fort-de-France et Pointe-à-Pitre, les voyageurs de 12 ans et plus, par voie aérienne comme par voie maritime, devront présenter à l’embarquement une preuve sanitaire parmi les trois suivantes :

1. Un schéma vaccinal complet ;

2. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ;

3. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Ces nouvelles modalités pourront être adaptées en fonction de l’évolution des situations sanitaires de la Guadeloupe et de la Martinique.

 

  • EN PROVENANCE DE LA GUYANE :

S’ils ne présentent pas un schéma vaccinal complet, les passagers de 12 ans et plus doivent justifier leur déplacement d’un motif impérieux d’ordre personnel ou familial, d’un motif de santé relevant de l’urgence ou d’un motif professionnel ne pouvant être différé.

Ils doivent également présenter le résultat d'un test biologique de détection du génome du virus SARS-CoV-2 sur prélèvement nasopharyngé réalisé moins de 72 heures avant le vol ne concluant pas à une contamination par la covid-19 ou le résultat négatif d'un test permettant la détection de la protéine N du virus SARS-CoV-2 réalisé moins de 48 heures avant le vol.

Ils s'engagent enfin à respecter un isolement prophylactique de 7 jours et à réaliser un nouvel examen biologique de dépistage virologique à la suite de cet isolement.

Les passagers qui ne présentent pas un schéma vaccinal complet ne sont pas autorisés à transiter par la Guadeloupe.

 

  • A DESTINATION DE LA GUYANE :

Vous trouverez les informations nécessaires à votre voyage vers la Guyane ICI

 

  • ENTRE LA GUADELOUPE ET SAINT-MARTIN  :  

  • Soit d'un justificatif de son statut vaccinal délivré dans les conditions mentionnées au 2° de l'article 2-2 du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 modifié susvisé,
  • Soit du résultat d'un examen de dépistage mentionné au 1° de l'article 2-2 du même décret réalisé moins de 72 heures avant le déplacement ou d'un test mentionné à ce même 1° réalisé moins de 48 heures avant le déplacement. Les seuls tests antigéniques pouvant être valablement présentés pour l'application du présent 1° sont ceux permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2,
  • Soit d'un certificat de rétablissement délivré dans les conditions mentionnées au 3° de l'article 2-2 du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 modifié susvisé.

 

  • ENTRE LA GUADELOUPE ET SAINT-BARTHÉLÉMY :  

  • Soit d'un justificatif de son statut vaccinal délivré dans les conditions mentionnées au 2° de l'article 2-2 du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 modifié susvisé,
  • Soit du résultat d'un examen de dépistage mentionné au 1° de l'article 2-2 du même décret réalisé moins de 72 heures avant le déplacement ou d'un test mentionné à ce même 1° réalisé moins de 48 heures avant le déplacement. Les seuls tests antigéniques pouvant être valablement présentés pour l'application du présent 1° sont ceux permettant la détection de la protéine N du SARS-CoV-2,
  • Soit d'un certificat de rétablissement délivré dans les conditions mentionnées au 3° de l'article 2-2 du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 modifié susvisé.

 

  • EN PROVENANCE DE L'ETRANGER

Consultez le site internet de la Préfecture de Guadeloupe ICI

 

  • Où réaliser un test ?

Les lieux de dépistage COVID sont recensés sur ce site internet : https://sante.fr/recherche/trouver/DepistageCovid