Campagne vaccination #Grippe

Actualité

Dans le contexte sanitaire inédit que connaît la France depuis plusieurs mois, cette nouvelle édition de la campagne de vaccination antigrippale donnera, plus encore que les années précédentes, la priorité à la vaccination des personnes les plus fragiles et des soignants.

Chaque hiver, 2 à 6 millions de personnes sont touchées par le virus de la grippe. Maladie se manifestant souvent par des symptômes de type forte fièvre, toux, douleurs, fatigue intense… La grippe peut également être grave, en particulier chez les personnes fragiles qui peuvent développer des pneumonies ou voir s’aggraver une maladie chronique déjà existante.

Alors que la co-circulation du virus grippal et du virus SARS-COV2 (Covid-19) n’est pas exclue, les autorités sanitaires soulignent l’importance majeure d’une couverture vaccinale antigrippale élevée chez les personnes à risque, associée au bon respect des gestes barrières de tous.

Pour ce faire, l'ARS lance une vaste campagne de sensibilisation, ciblant les publics prioritaires que sont : 

  • les personnes de 65 ans et plus ;
  • les personnes (adultes et enfants) souffrant de pathologies chroniques (insuffisance respiratoire, insuffisance cardiaque, diabète, insuffisance rénale, asthme, bronchopneumopathie obstructive…) ;
  • les personnes obèses avec un Indice de Masse Corporelle égal ou supérieur à 40 kg/m2 ;
  • les femmes enceintes ;
  • l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave ;
  • l'entourage des personnes immunodéprimées ;
  • les professionnels de santé 

Avec votre bon de vaccination protégez-vous de la grippe : demandez à votre médecin, votre sage-femme, votre infirmier ou pharmacien de vous vacciner.